Dans l’atelier bois flambant neuf du lycée professionnel Diderot, des jeunes passent le CAP menuiserie.

Le Greta et l’atelier bois du lycée Diderot de Romilly-sur-Seine réhabilités pour mieux former

 

Inauguration Greta et ateliers bois

M.Rottner – président Région Grand Est

Mardi 23 mars 2021 8h45 – 10h15

Le président de la Région Grand Est était en visite dans notre lycée le mardi 23 mars 2021.

Il a inauguré le nouveau pole d’habilitation nucléaire du Greta et le nouvel atelier bois du lycée.

  1. visite du nouveau pôle d’habilitation nucléaire du Greta

visite accompagnée d’un local technique, avec M. Valton, conseiller en formation continue

 

   2. Visite du nouvel atelier menuiserie du LP Diderot, échanges aves des élèves de CAP menuiserie et leur enseignant Monsieur Adam

   3. Visite de l’atelier « Brevet des Métiers d’Arts, ébénisterie » :

   4. discours d’inauguration, salle principale de l’atelier

  • Mot et remerciements du proviseur (commun avec le Président du Greta)

Monsieur le Président de la Région Grand Est

Monsieur le DASEN- représentant de M. le recteur de l’académie de Reims,

Monsieur l’attaché parlementaire, représentant de Monsieur le Député

Madame l’adjointe au Maire, représentante de M. le Maire de Romilly Sur Seine,

Messieurs les conseillers régionaux

Monsieur le directeur de la Maison de la Région de Troyes Chaumont,

Monsieur le président et Monsieur le directeur du Greta Sud Champagne

Mesdames et Messieurs les enseignants, les agents de la collectivité

Chers collègues,

Chers élèves

Monsieur Gobert, mon collègue président du Greta Sud Champagne et proviseur du lycée Les Lombards de Troyes se joint à moi pour ces quelques mots d’accueil.

C’est avec grand plaisir que nous vous accueillons aujourd’hui au lycée professionnel Denis Diderot, à Romilly sur Seine pour l’inauguration de nos deux nouveaux lieux de formation.

En guise de souvenir, nous vous offrons ce « mange debout », réalisé par nos élèves en Brevet des Métiers d’arts.

Vous avez pu vous rendre compte ce matin de la grande qualité de nos nouveaux outils de formation :

  • Le pôle d’habilitation nucléaire du Greta Sud Champagne
  • Le nouvel atelier bois dans lequel nous nous trouvons.

La Région a consenti un gros effort financier pour notre territoire. Ou plutôt devrais-je dire la Grande Région, qui, après des années d’étude préliminaire a lancé concrètement les chantiers à l’été 2019. S’il était besoin de démontrer l’intérêt d’une mutualisation des moyens sur une grande échelle, c’est chose faite. Et c’est un alsacien qui le dit.

Pour le pole d’habilitation nucléaire, le choix de la réhabilitation complète du Greta répond à un besoin territorial clairement identifié. En effet, la centrale nucléaire de Nogent sur Seine et ses sous-traitants ont besoin, pour son entretien régulier de techniciens formés et habilités.

Les exigences pour ces habilitations sont d’un très haut niveau et l’outil pre existant ne répondait plus au cahier des charges.

La restructuration a été cofinancée par le Greta, l’Etat au travers du fond académique de mutualisation, de l’entreprise partenaire Trium-Orano, la centrale nucléaire de Nogent et bien par la Région Grand Est.

Le Greta des Ardenne en soutien logistique, en particulier M. Dewitt

Pour l’atelier bois, il s’agissait également d’un projet complexe, de réhabilitation des lieux, de transformation du 1er étage et du déménagement de l’ancienne annexe. Le tout dans un contexte de crise sanitaire.

Je tien à saluer vivement l’équipe de la Maison de la Région de Troyes ainsi que l’architecte M. Anceau, pour leur sérieux, leur efficacité, leur professionnalisme et leur qualité relationnelles et humaines.

Je salue l’engagement professionnel de nos équipes, en interne, partie prenante dès le démarrage du projet, qui n’ont compté ni leur temps, ni leur énergie pendant toute la durée des travaux, congés et week end compris, :

Monsieur Fougeux, notre DDFPT, Mme Labrousse Mansour mon adjointe gestionnaire, Monsieur Delamarre, agent chef,

Messieurs Albera, Staedel, Dewolf et Prudhomme, enseignants en ébénisterie ainsi que leurs élèves.

Sans oublier tous les agents territoriaux, ici présents, qui ont su s’adapter à une charge et à des conditions de travail particulières ces derniers mois.

Nous avons aujourd’hui les clés en main pour former nos élèves dans les métiers de l’artisanat à haute valeur ajoutée : les métiers d’art, la menuiserie, l’intervention sur site nucléaire. Autant de savoirs faires qui ne sont pas délocalisables.

Notre territoire se distingue par des besoins éducatifs très importants qui s’expliquent par une forte désindustrialisation ces 40 dernières années. Augmenter le niveau de formation et de qualification de la population est un enjeu vital de développement. C’est aussi un enjeu social et démocratique.

Monsieur le président Rottner, toute notre communauté éducative s’associe à moi pour remercier la Région Grand Est et tous ses services pour cet investissement au bénéfice de notre territoire.

L’éducation est un sport d’équipe et ces deux projets en sont une remarquable illustration

  • Discours de Monsieur Bablon, Inspecteur d’Académie, représentant de Monsieur le recteur de l’académie de Reims

  • Discours de Monsieur Rottner, président de la Région Grand Est

  • Présentation des Agents région et temps d’échange

Personnalités présentes :

  • Monsieur Jean Rottner -président de la Région Grand Est
  • Monsieur Frederic Bablon, DASEN de l’Aube, représentant de M. le recteur de l’Académie de Reims
  • Madame Marie-Thérèse Lucas et Monsieur Jérôme BONNEFOI, adjoints au maire, représentants de M. le Maire de Romilly Sur Seine
  • Monsieur Gaël GROSMAIRE, attaché parlementaire, représentant de M. MENUEL, député de l’Aube
  • Monsieur BEAUJEAN, Conseiller régional
  • Monsieur Patrice VALENTIN, Conseiller régional
  • Monsieur Benjamin LEGRAND, conseiller au Cabinet
  • Monsieur Pierre-François GITTON, Directeur de la Maison de la Région de Troyes-Chaumont
  • Monsieur Lucien Gobert, président du Greta Sud Champagne
  • Monsieur Thierry Colin, Directeur du Greta Sud Champagne

 

Article EST ECLAIR:

Mardi matin, a eu lieu l’inauguration des deux structures du lycée Diderot, en présence de Jean Rottner, président de la Région Grand Est.

Dans l’atelier bois flambant neuf du lycée professionnel Diderot, des jeunes passent le CAP menuiserie.

Dans l’atelier bois flambant neuf du lycée professionnel Diderot, des jeunes passent le CAP menuiserie.

Un investissement global de 3,8 M € de la part de la Région Grand Est. C’est ce que représentent la réhabilitation de locaux au sein du lycée professionnel Diderot de Romilly-sur-Seine (afin d’y rapatrier l’atelier bois accueilli jusque-là dans une annexe à l’extérieur de l’enceinte de l’établissement) et l’aménagement d’un nouveau chantier-école nucléaire au Greta Sud Champagne.

Un brevet des métiers d’art au lycée.

Pour commencer sa visite dans l’Aube et avant de se rendre au Coq sportif, Jean Rottner, président de la Région Grand Est, a participé mardi matin à l’inauguration officielle des deux structures réhabilitées. L’occasion pour le proviseur David Hartmann de louer « le gros effort financier » de la « grande région qui, après des années d’étude préliminaire, a lancé concrètement les chantiers à l’été 2019 ». « S’il était besoin de démontrer l’intérêt d’une mutualisation des moyens sur une grande échelle, c’est chose faite. Et c’est un Alsacien qui le dit », a-t-il lancé.

Pour sa part, Jean Rottner a mis en avant la nécessité de développer des formations pour tous les âges et de qualité sur l’ensemble du territoire afin d’en améliorer l’attractivité.

SANDRA ROGER (EST ECLAIR)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *